Mercredi 11 juillet

  • Fort Sainte Agathe - Porquerolles - 21h

Soirée en partenariat avec la Fondation Carmignac

Yonathan Avishaï Trio "Modern Times" - Israel / France

Yonathan Avishaï / piano
Yoni Zelnik / Contrebasse
Donald Kontomanou / Batterie

Yonathan Avishaï est un pianiste rare qui vient d’enregistrer son dernier disque
chez ECM, le label de Keith Jarret, c’est dire d’emblé où est placée la barre !
Le jeu de Yonathan nous touche immédiatement parce qu’il ne s’agit pas de
jouer sur le registre de la virtuosité, de la technique ou de tout ces artifices qui
ne sont là que pour vous épater en vous laissant sur la touche, ! Non avec
Avishaï, c’est tout le contraire ; il s’agit de partager une émotion musicale et
l’élégance d’une musique qui vous invite à participer à la conversation en vous
donnant toutes les clefs de la maison.
Yonathan Avishaï réinvente la magie du trio Piano / Basse / Batterie tel que Bill
Evans l’avait créé et que Keith Jarrett à perpétué.

BCUC - Afrique du Sud

Jovi / voix
Hloni / voix
Kgomotso / voix
Luja / grosse caisse, voix
Skhumbuzo / grosse caisse
Thabo / congas
Mosebetsi / basse

Si vous voulez « frôler l’extase » alors précipitez vous au concert de BCUC !
« Nous sommes le blues d’avant le blues, la fondation du rock’n’roll aussi » et
j’ajouterai ; les enfants de James Brown, de Bob Marley, d’Archie Shepp, de
Mahmoud Guinia, grand Maalem Gnawa de la Transe, de Fela Kuti et de toutes
ces musiques sur lesquelles « Dieu danse quand personne ne le regarde ».
BCUC veut dire en langue Bantou : Bantu Continua Uhuru Consciousness ;
“L’homme est en marche vers la liberté de conscience”, et les chants du groupe
empruntent aux onze langues officielles du pays pour exprimer le message de la
nation arc-en- ciel et il est clair qu’à la fin du concert vous pourrez parler
quelques unes de ces langues !
Ce groupe vous renvoie dans les cordes dès les premières mesures pour entendre
ce que vous n’avez jamais entendu et il vous faudra un moment pour
comprendre ce qui vous arrive. Vous sentirez alors une sorte de pulse rythmique
monter en vous jusqu’à ce que vous vous mettiez à croire à ce que vous ne
voulez pas croire. A savoir ; que vous êtes capable de tout et en particulier
d’abandonner toutes vos idées reçues pour accepter sans aucune retenue ce qui
vous arrive ! Je ne vous en dis pas plus si ce n’est que vous pourrez rire, pleurer
de joie et surtout ne plus rester en place pour participer à la transe et « frôler l’extase » !

Jazz à Porquerolles 2018 - billetterie en ligne

Réservez vos places dès maintenant !

Porquerolles, l'île du Jazz

©Jazz à Porquerolles 2017