BONGI
Vendredi 19 Novembre - Église Anglicane Hyères - 20H30

BONGI

Musique du monde

L'envoûtante voix de la Diva Xhosa

Artiste pluridisciplinaire, originaire de Cap-Town et marseillaise d’adoption, Bongi mène une correspondance insolite entre deux continents, mêlant jazz, pop-folk urbaine et blues zoulou dans un crépitement de voix et d’énergie qui ravivent les traditions musicales d’Afrique australe. Ses chansons en Xhosa, son idiome natal et langue de Nelson Mandela, claquent sous le palais et tracent un arc musical panafricain à la fois magnétique et ensorcelant. Le métissage fertile d’une culture en exil.


Lorsque se brouillent les frontières, l’hybridation de Bongi semble encore plus claire : sa world-pop s’épanouit quand elle prend langue avec le maskanda, ce blues polyrythmique zoulou, ou quand la folk-music chargée de spiritualité s’emballe au contact des percussions udu, en forme de jarre, ou de l’improbable Bongi Box (une poubelle en plastique du Cap, réincarnée en tambourbasse !). On en ressort envoûté et saisi par les chants du quotidien, d’amour, de lutte et de nostalgie, qui, révélés sur scène, deviennent irrésistiblement festifs, attisés par l’empreinte solaire d’une artiste à la rayonnante personnalité.

Sibongile Mbambo : voix, bongi box
Dimitri Reverchon : percussions
Cyril Peron-Dehghan : guitare

Proposé par la ville d'Hyères, en partenariat avec Jazz à Porquerolles, dans le cadre de "La Saison" Durée : 1h15 ; Tarif : 10€


Juste un mot : MERCI 

Il faudrait des pages et des pages pour rendre compte de cette formidable aventure humaine et musicale qui s’est tenue à Porquerolles à La Fondation Carmignac, à Hyères sur le Site Archéologique d’Olbia et sur la Scène Nationale de Châteauvallon pour fêter les 20 ans de Jazz à Porquerolles.
 
Le maître mot de cette édition aura été « émotion » ! 
 
L’émotion du public et des musiciens pour renouer avec ce lien essentiel qui nous a tellement manqué. Cette communion autour du mystère de la musique et de ses bienfaits aura été d’autant plus forte qu’elle s’est tenue dans un contexte dramatique chargé de désirs.
 
Rien n’aurait pu se faire sans cet élan de solidarité des artistes, du public et de nos partenaires qui, dans des conditions difficiles, ont répondu présents, et sans la volonté tenace de l’équipe du festival et de ses bénévoles.
 
Pour citer notre marraine des Antilles, Simone Schwarz-Bart : « Ici l’histoire s’écrit en musique, et elle s’installe insidieusement au plus profond de notre être, tissant ainsi la trame invisible de ses précieux secrets qui nous lient à l’autre sur cette planète Terre. C’est là le miracle du jazz. »
 
J’avais rêvé de cette rencontre et imaginé le public danser au pied de la scène. J’ai vu les visages exprimer l’indicible. Et les sourires et même les larmes.
 
Frank Cassenti / Président du festival

De quoi s'occuper Made in Jazz à Porquerolles

 

L'interview de Frank Cassenti sur Radio Active !

Retrouvez les podcasts de Victor Conradsson, envoyé tout terrain de chaque éditions du festival pour interviewer les plus grands artistes qui passent sur l'île du Jazz.
Le dernier podcast vous présente dans tous ses détails la prochaine édition du festival, c'est comme si vous y étiez déjà !

https://fanlink.to/radioJaP

Ne manquez pas nos actualités, abonnez-vous à notre Newsletter !

Porquerolles, l'île du Jazz

©Jazz à Porquerolles 2020