21ème Édition de Jazz à Porquerolles
Du 09 au 13 Juillet 2022 - Fort Sainte Agathe

Réservez vos places via Festik !
06 31 79 81 90

Jours
:
Heures
:
Minutes
:
Secondes

SAMEDI 09 JUILLET
Ouverture du Festival - Anthony Joseph 6tet

"Calling england home"

Après deux albums à l’axe de rotation Caribéen, c’est la direction de Londres que le sextant musical d’Anthony Joseph a indiquée. Une ville où il s’est établi depuis de nombreuses années déjà, et dans l’effervescence de laquelle il s’est relié à la scène jazz locale. A cette nouvelle garde qui secoue le genre. Vigoureuse, inventive, respectueuse de son héritage swing, be-bop, hard-bop, dont elle révèrent les œuvres tout en jouant avec ses propres codes infusés influences contemporaines.

Anthony Joseph (voix/textes) ; Andrew John (basse) ; Thibaut Remy (guitare) ; Rod Youngs (batterie) ; Jason Yarde (saxophone) ; Colin Webster (saxophone ténor)

© Bunny Bread


DIMANCHE 10 JUILLET
Yamandu Costa trio - Piers Faccini 5tet

Yamandu Costa Ibero-Americano trio "CAMINANTES"

Yamandu Costa, le prodige de la guitare à 7 cordes, a imaginé un projet dans lequel il invite deux grands musiciens qui portent en eux une puissante empreinte de chacun de leurs pays, où la tradition ibérique est inévitable. En l'occurrence : Brésil, Argentine et Portugal.
En plus de la tradition, ces musiciens réinventent ensemble leur propre langage qui naît de la jonction de leurs cultures. Des langues, des sentiments qui s'installent de différentes manières, des sons avec lesquels ils sont nés et ont grandi, voilà ce que propose ce projet unique.

Yamandu Costa (guitare) ; Martin Sued (bandoneon) ; Luís Guerreiro (guitare portugaise)

© D.R

Piers Faccini 5tet "Shapes of the fall"

Orchestrant des échanges profonds entre folksongs, pulsations gnawas et quatuor à cordes, il peaufine un artisanat qui se nourrit autant de l’héritage anglo-américain et des traditions de la Méditerranée, du Maghreb et de l’Afrique de l’Ouest que de la musique ancienne ou baroque. C’est aussi un jalon majeur dans ce dialogue fécond entre l’intime et l’universel que Piers Faccini aime à composer.

Piers Faccini (guitare, voix) ; Simone Prattico (batterie) ; Malik Ziad (guembri, mandole) ; Juliette Serrad (violoncelle) ; Séverine Morfin (violon alto)

© Julien Mignot


LUNDI 11 JUILLET
Danyèl Waro - An'Pagay

Danyèl Waro, le roi du Maloya

Musicien et poète, il sait faire chanter le créole avec une émotion sans pareil: "Pour moi le maloya, c'est d'abord le mot", précise-t-il. "Je cherche la cadence, l'image, le rythme dans le mot. Grâce au maloya, j'ai pris du recul par rapport à la philosophie cartésienne, aux jugements trop conceptuels. Le maloya m'a remis en accord avec la Réunion, avec les gens, avec notre langue".

Danyèl Waro (chant & kayanm) ; Loran Dalo (congas, choeur) ; Gilles Lauret (choeur & triangle) ; Mika Talpot (rouler, choeur) ; Bino Waro (sati)

© D.R

An'Pagay, la relève du Maloya !

Une bonne étoile a guidé cette équipée aventureuse dans de nouvelles eaux, celles de l’Océan Indien et des traditions musicales des Mascareignes ! Entre le colombian crunch et les énergies créoles de La Réunion et Maurice, un courant d’air chaud est rapidement passé…

Luc Moindranzé Karioudja (chant & compositions) ; Margaux Delatour (chant) ; Cindy Pooch (chant) ; Léo Dumont (batterie) ; Wendlavim Zabsonre (batterie) ; Damien Cluzel (basse) ; Romain Dugelay (sax alto, arrangements et direction artistique)

© D.R


MARDI 12 JUILLET
Naïssam Jalal - Magic Malik

Naïssam Jalal - Rythms of Resistance

Depuis plusieurs années, la flûtiste et compositrice Naïssam Jalal dévoile un univers musical personnel et vibrant qui, tant sur le fond que sur la forme, redonne tout son sens au mot liberté. Dans une recherche et une curiosité sans cesse renouvelées, elle brille par sa virtuose capacité à tisser les liens entre les différentes cultures musicales et les champs esthétiques.

L’engagement par et dans la musique : telle est la ligne directrice de ses multiples projets artistiques

Naïssam Jalal (flûte, nay, voix, composition) ; Mehdi Chaïb (saxophone tenor & soprano, percussions) ; Karsten Hochapfel (guitare, violoncelle) ; Damien Varaillon (contrebasse) ; Arnaud Dolmen (batterie)

© Alexandre Lacombe

Magic Malik 5tet - Jazz Association

Véritable figure du jazz français, Malik Mezzadri (dit Magic Malik) est un compositeur et musicien hors pair, qui ne cesse de développer son univers créatif par de multiples projets. Hypersensible, intelligent, aventurier et surdoué, depuis trois décennies, ce flûtiste virtuose et toujours surprenant dessine un chemin-carrière où la préoccupation d’artiste ne cède rien à celle de recherches esthétiques et spirituelles courageuses.

Magic Malik (flûte, voix) ; Olivier Laisney (trompette) ; Maxime Sanchez (piano) ; Damien Varaillon (contrebasse) ; Stefano Lucchini (batterie)

© Pierre-Emmanuel Rastoin


MERCREDI 13 JUILLET
Archie Shepp & Jason Moran
Jacky Terrasson, Michel Bénita & Frank Cassenti

Archie Shepp & Jason Moran - Let My People Go

Il arrive un moment où l'expression musicale coule directement de l'âme, sans entrave, sans filtre. Let My People Go est la chronique d'une relation qui peut ressembler à celle de deux vieux amis : des apartés chuchotés, des exclamations excitées, des énoncés qui coïncident avec une harmonie pratiquée, suivis d'éclats de rire.

©Accra Shepp

" Les mots, les sons, la parole, les hommes, la mémoire, les pensées, les peurs et les émotions, le temps, tout est lié... tout est fait fait de la même étoffe et tissé en une seule essence " - John Coltrane, 1964

Archie Shepp (saxophone ténor) ; Jason Moran (piano)

© Accra Shepp

Jacky Terrasson, Michel Benita & Frank Cassenti - Novecento d'après Alessandro Baricco

La rencontre avec Novecento, cet éternel pianiste sans papier qui fera escale sur l’île pour nous dévoiler les mystères de la musique avec Jacky Terrasson et Michel Benita deux musiciens d’exception à la sensibilité à fleur de peau qui vous font vous dépasser.

Naviguant sans répit sur l’Atlantique, il passe sa vie les mains posées sur les quatre-vingt-huit touches noires et blanches d’un piano, à composer une musique étrange et magnifique, qui n’appartient qu’à lui : la musique de l’Océan dont l’écho se répand dans tous les ports.

Une métaphore géniale sur la musique, écrite par Alessandro Baricco.

« Tu n'es pas complètement fichu », nous dit Novecento, « tant que tu as une bonne histoire et quelqu'un à qui la raconter »

Écouter sur Soundcloud

Jacky Terrasson (piano) ; Michel Bénita (contrebasse) ; Frank Cassenti (narration)

© D.R

Ne manquez pas nos actualités, abonnez-vous à notre Newsletter !

Porquerolles, l'île du Jazz

©Jazz à Porquerolles 2020